suite et fin de souratou l fatiha

Publié le par salat

 

conclusion



Ainsi cette sourate, malgré sa petite taille malgré qu'elle soit brève, contient ce que n'ont pas contenu toute autre sourate du Coran.

Elle réunit en effet les trois sortes de l'Unicité

(Tawhid)



L'Unicité de la Seigneurie d'après Sa Parole :

رَبِّ الْعَالَمِينَ / « Seigneur des mondes »



L'Unicité de la divinité :

Unifier Allah dans l'adorations que l'on retrouve dans : الله / « Allah »

et dans : إِيَّاكَ نَعْبُدُ / « C'est Toi (Seul) que nous adorons et c'est Toi (Seul) dont nous implorons le secours»



L'unicité des noms et des attributs :

L'affirmation des attributs parfaits d'Allah qu'il soit glorifié qu'Il a lui même affirmés et que Son Messager salallahou 'alayhi wa salam a affirmé et cela sans altération (ta3til) sans donner d'exemple (tamthil) et sans les comparer aux attributs des créatures (tachbih) et on déduit cela du le terme :

الْحَمْدُ « la louange tiré de la parole louange à Allah» car comme nous l'avons vu (lorsqu'on dit al hamdoulillah C'est faire l'éloge d'Allah par Ses attributs parfaits, et par Ses actions exercées en toute bonté ou en toute justice. Il a donc les éloges les plus complètes et ceci sur tout les aspects.

Et elle contient l'affirmation de la prophétie dans le verset :

الصِّرَاطَ المُستَقِيمَ اهدِنَــــا / « Guide-nous dans le droit chemin »

Cela est impossible sans le message prophètique.



Ainsi que la rétribution des oeuvres la rétribution en fonction des actions, d'après la parole d'Allah :

مَالِكِ يَوْمِ الدِّينِ / « souverain du Jour de la rétribution »

la rétribution se fera avec justice, car le mot الدِّين « din» signifie rétribution avec justice.

Et elle contient l'affirmation du destin et du fait que l'adorateur possède une réelle volonté dans ses actes, contredisant par cela la parole des Qadariyah et celle des Djabariyah.


Les Qadarîyah affirmaient que dans ses actes, le serviteur agit en toute indépendance selon sa volonté et sa capacité et que la volonté et la capacité d'Allah n'ont aucun effet sur ses oeuvres.


Les Jabrîyah affirmaient quant à eux que le serviteur agit sous la contrainte d'Allah et qu'il n'a aucune volonté propre.Et cette sourate va même jusqu'a être une réplique contre tous les gens de l'innovation et de l'égarement d'après Sa parole : اهدِنَــــا الصِّرَاطَ المُستَقِيم / « Guide-nous dans le droit chemin »,


Le droit chemin c'est la connaissance de la vérité et agir en conformité avec cette vérité. Or, tout innovateur et tout égaré va a l'encontre de ce principe.Enfin cette sourate contient la notion de l'exclusivité du culte pour Allah seul, par l'adoration et l'imploration du secours d'après Sa parole :


إِيَّاكَ نَعْبُدُ وإِيَّاكَ نَسْتَعِين / / « C'est Toi (Seul) que nous adorons, et c'est de Toi (Seul) que nous cherchons aide ».


Et les louanges vont donc à Allah, Seigneur des mondes.

 

 

POUR CEUX OU CELLES QUI SOUHAITENT ECOUTER L'AUDIO

( Tirée du site de ahloul hadith : Download al_faatiha001.mp3 

Commenter cet article